28 juil. 2011

im Welt Theater





est-ce donc cela ?

je posais nu me répétant
inlassablement
le corps est un objet
le corps est un objet
le corps est un objet
...

ainsi procède la peur
ainsi
d'une répétition insensée
j'oublie même d'avoir froid
ce corps défait de tous ses masques

me cache encore

je lui ai demandé
tu fais comment, toi elle ne sourit plus
mais non, nous n'aurons plus rideau
il faut le faire
faire comme si ? mais je la rassurai
bientôt pleure, vas-y, pleure
ils regardent, ils ne nous voient pas


la peur, oui, encore la peur
d'autres savent malgré la nuit, malgré les rideaux
les portes
malgré moi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire